Comité d'entreprise du 23/02/2017

Comité d'entreprise du 23/02/2017

FLASH inFO :
RÉUNION PLÉNIÈRE DU COMITÉ D’ENTREPRISE DU 23/02/2017

 

SECRÉTARIAT :

Désignation d’un expert pour assister le CE, dans le cadre des informations-consultations prévues en 2017, à savoir :

  • Les orientations stratégiques de l’entreprise et leurs conséquences sur l’activité, l’emploi, l’évolution des métiers et des compétences, et l’organisation du travail,
  • La situation économique et financière de l’entreprise,
  • La politique sociale de l’entreprise et les conditions de travail et l’emploi.

Avis favorable à l’unanimité.

 

TRÉSORERIE :

Présentation et vote du budget prévisionnel du CE 2017.

F.O : Compte tenu de la situation financière dégradée, du fait d’une politique sociale austère menée par la direction obligeant ainsi le CE à amoindrir ses prestations, les élus FO sont favorables à la fusion des Crédits Sports/Culture et Vacances Salariés. FO ne souhaite pas modifier de façon importante la valeur du bon cadeau Noël, cette prestation étant la seule à bénéficier à « tous » sans conditions de ressources ni situations familiales.

 

Budget adopté à la majorité, CFDT-UNSA-CGT-CGC-SUD, avec un Bon Noël Salarié limité à 110 euros, avec une perspective, en fonction des résultats comptables, d’une augmentation de ce poste - à la veille des prochaines élections - ? - .

 

Avis favorable à l’unanimité s’agissant du budget prévisionnel de fonctionnement 2017.

 

INFORMATION SUR LE PROJET DE TRANSFORMATION DE LA DISTRIBUTION DE NOS PRODUITS :

  • Adapter une distribution aux évolutions du marché,
  • Co-construire, en interne, une nouvelle dynamique commerciale conjointe du portefeuille, associant l’ensemble des marchés et mettre en place un fonctionnement multicanaux au service des nouveaux besoins du Client,
  • Réorganiser en interne les forces de distribution,
  • Renforcer l’organisation territoriale.

Macro-planning prévisionnel : fin 2017/début 2018.

 

INFORMATION EN VUE D’UNE CONSULTATION ULTÉRIEURE SUR UN PROJET D’OPTIMISATION DES FLUX ENTRANTS COURRIERS :

Ce projet s’échelonnera sur 3 ans, jusqu’en 2019.

Dispatching du courrier selon les métiers :

  • Retraite Supplémentaire et Epargne : Sur le site de MONS
  • Retraite Complémentaire et Action Sociale : Sur le site de CHARTRES
  • Prévoyance Santé serait externalisé, dans la région Lilloise

La réception et numérisation du courrier, seraient potentiellement traitées par un prestataire.

 

La transition sera lente, le flux de traitement de réception du courrier minoré afin de mieux former les collaborateurs et leur permettre de monter en compétences.

Pour compléter les besoins des postes seraient ouverts en interne aux collaborateurs volontaires à partir du 1er avril.

Pour ceux qui n’ont pas l’outil ESIC, la numérisation se fera au moment de la mise en place du nouveau système d’informations.

ARPEGE n’est toujours pas concerné par cette nouvelle disposition.

 

F.O remarque que dans le document fourni « Etat des lieux et constats » n’est pas mentionné le métier Action Sociale relevant du périmètre ex-RÉUNICA, pour lequel la réception et numérisation du courrier sont effectuées sur le site de Levallois.

 

INFORMATION EN VUE D’UNE CONSULTATION ULTÉRIEURE SUR LE RÉGLEMENT INTERIEUR ET SES ANNEXES

Point reporté au prochain CE.

 

RETRAITE COMPLÉMENTAIRE : SITUATION ET PERSPECTIVES

Remise du document en séance.

Objectif : réduction globale des coûts de la retraite complémentaire.

Les frais de personnel représentent 2 Tiers des charges annuelles.

Déploiement de tablettes pour les CICAS.

 

Question FO :

Lors des CE de décembre 2016 et janvier 2017, les élus FO interpellaient la direction sur le rééquilibrage des portefeuilles retraite au 1 janvier 2017. Nous rappelons qu’aucune information n’a été communiquée aux instances du personnel.

Nous n’avons aucune visibilité sur le nombre d’effectifs concernés par sites et métiers.

De nombreuses questions de gestionnaires restent sans réponses précises à ce sujet, cette situation est anxiogène pour le personnel.

FO demande que ce point soit abordé, rapidement, lors d’une prochaine réunion CE ou CHSCT national.

Réponse : selon la direction, ce rééquilibrage respecte les consignes des Fédérations, il n’y a donc aucun souci !

Il existe sur certains sites des activités pré-liquidation. Pouvez-vous nous préciser si celles-ci seront pérennisées ?

Réponse : Oui ces pôles pré-liquidation sont amenés à être définitifs.

 

QUESTIONS DIVERSES : LA MISE EN ŒUVRE DU BULLETIN DE PAIE SOUS FORMAT ÉLECTRONIQUE

La DRH nous précise qu’à compter du 1er janvier 2018, le bulletin de salaire sera transmis sous format électronique.

Les salariés qui ne souhaitent pas adhérer à cette formule, devront en informer la DRH.

Pour les nouveaux salariés, leur bulletin de salaire leur sera automatiquement transmis sous format électronique.

 

 

Télécharger le document : Flash inFO au format PDF


Télécharger le document