Comité d'entreprise du 28/06/2018

Comité d'entreprise du 28/06/2018

FLASH inFO : RÉUNION PLÉNIÈRE DU COMITÉ D’ENTREPRISE DU 28/06/2018

 

Information sur le rattachement métier RC/ADP des centres de gestion retraite complémentaire et santé prévoyance Bordeaux, Toulouse, Béziers, Rennes, Chartres, Esvres, Angoulême et Nantes :

FO déplore la multitude des projets qui se répètent et souhaite connaitre les coûts de ces derniers ! Tandis que la réduction budgétaire impacte de plein fouet les salariés !

La direction, pour répondre à l’inquiétude de FO, nous affirme que cette organisation n’impactera pas le quotidien des salariés !

FO ne comprend pas la décision de la direction de scinder les CG par métiers alors que la demande des fédérations était uniquement budgétaire (distinction des deux budgets mais en aucun cas un découpage des CG par métier !)

FO constate que, d’un point de vue qualité client la mixité et l’unicité managériale reste un plus… mais déplore l’absence du regard client dans ce projet impactant le marché concurrentiel !

FO rappelle que cette mixité était, et devrait rester, un point fort de notre groupe, et que la séparation remet en cause les interlocuteurs uniques pour les grosses entreprises. La direction souligne que des comités mixtes seront conservés pour éviter de travailler exclusivement en silos.

FO demande un retour d’expérience sur les premières régions à avoir déployé ce schéma d’organisation.

Pas de retour sur l’impact en termes de qualité de vie des managers concernés et sur l’efficacité du management dit « de proximité ».

La direction souligne que nous sommes à mi-parcours alors que le projet a débuté en avril 2018 ! Selon cette dernière, les retours et les remontés seraient positifs avec des salariés satisfaits d’avoir un directeur par métier.

Une possibilité pour les salariés de se mettre en avant et de bénéficier d’une monté en compétence, à supposer que certains directeurs pourraient déléguer une partie de leurs activités ! 

 

Projet d’organisation de la DRH :

Ce projet, concerne 166 salariés du groupe. Il a pour effet de créer une identité et une culture RH commune afin d’avoir un interlocuteur unique.

D’après la Direction cette réorganisation n’aurait aucun impact sur l’avenir des correspondants(es) paie !  Affaire à suivre …

Concernant les correspondants(es) RH, ce poste n’est pas rattaché à cette direction. Leur futur rôle et sujet d’intervention restent à éclaircir ! et notamment leur futur rattachement, ou pas, aux services RH !

 

 

Télécharger le document : Flash inFO au format PDF


Télécharger le document