Comité d'entreprise du 28/02/2019

Comité d'entreprise du 28/02/2019

FLASH inFO : RÉUNION PLÉNIÈRE DU
COMITÉ D’ENTREPRISE DU 28/02/2019

 

Projet de transformation de la distribution :

« Refonte de la distribution : y aurait-il maldonne ?

 

Plus de 10 ans après la création de la SGAM AG2R LA MONDIALE (fusion du Groupe AG2R avec LA MONDIALE), la refonte de la distribution, initiée en 2009, n’est toujours pas arrêtée ou stabilisée et laisse place à de lourdes interrogations qui restent à ce jour sans réponse, notamment :

  • Quelles règles prévaudront à la composition des nouvelles équipes commerciales ? Quelles seront les mesures d’accompagnement appliquées lorsque cette ‘restructuration’ génèrera un déménagement de collègues ? Les équipes commerciales continueront-elles de proposer de l’IARD (Incendie, Accidents, Risques Divers) ? Quels critères a permis d’affecter un chargé d’affaires à une inspection plutôt qu’au pôle expertise ?

FO déplore un manque cruel de communication et d’informations de la Direction à destination des salariés concernés. Alors que le Groupe se réclame ‘Groupe des territoires’ nos collègues y voient une réorganisation bien éloignée des enjeux du terrain.

En parallèle, la partie de cartes entamée en 2017 avec la Matmut, laquelle a abouti à un rapprochement en 2019, laisse également planer de nombreuses zones d’ombre, notamment :

  • Quelle sera la nouvelle politique commerciale du Groupe ? Au niveau Santé : OCIANE ou Via Santé ? en IARD : Quid du portefeuille transféré il y a un an à peine, aux coutiers d’APRIL assurés chez Groupama ? …
  • Quelle sera la typologie des équipes commerciales et la cible prospectée ? …

N’y aurait-il pas maldonne ?

Ces salariés ne sauraient se contenter d’une partie de poker menteur !

Lors de la plénière, la direction a annoncé mettre en place un probable dispositif de garantie de salaire sur une année à minima (année civile post année de déploiement) pour tenter de rassurer le manager aussi bien dans la conduite d’une équipe multi marchés que dans son animation.

Si les élus FO prennent acte de cette intention, ils demandent que cette mesure soit étendue aux commerciaux de terrain et que les objectifs régionaux soient fixés au plus près des réalités du terrain tant il est vrai que ces derniers ont eux aussi besoin d’être rassurés.

Nous demandons à la direction comment elle compte favoriser la motivation des commerciaux quand ils savent dès le début que le challenge n’est pas adapté ?

Il est temps que la direction joue la transparence, se confronte aux difficultés rencontrées par ces salariés et trouvent des solutions pérennes à même de satisfaire les deux parties. Nos collègues sont l’atout majeur d’une refonte réussie de la distribution laquelle doit aboutir à une relation client « Gagnant/Gagnant ».

 

Suivi des chantiers du plan d’entreprise :

1. Sur Le volet télétravail :

Sur la performance et la qualité de vie au travail, FO souligne que des documents concernant le télétravail vont à l’encontre de l’accord signé, et ce en associant le « télétravail » à la productivité et le « télétravail » à des congés ou de la maladie !

La direction rappelle que la qualité de vie au travail ne se limite pas au télétravail. La formation par exemple contribue aussi à la qualité de vie au travail du salarié.

Le télétravail, peut pourtant indéniablement favoriser une meilleure productivité liée au gain de temps de transport et à un meilleur équilibre vie professionnelle / vie personnelle.

Le passage au 2ème jour de télétravail n’est pas automatique, il est soumis également à une validation managériale afin d’éviter tout dysfonctionnement et de préserver la cohésion d’équipe.

Le télétravail a débuté en octobre 2018, et en 4 mois 865 salariés (sur 3000 salariés du lot 1) sont passés au télétravail, dont 250 dans les 15 jours à venir ! Ce qui montre combien cette mesure était attendue et importante pour les salariés.

2. Sur la gestion individuelle :

Aucune décision n’a été prise à ce jour sur l’avenir de la gestion individuelle au sein de notre GIE, sachant que toutes les nouvelles gammes sont gérées sous la SI ACTIV’INFINI de via santé !

3. Sur la qualité de vie au travail

Les élus FO déplorent l’absence de réunions de négociation sur la qualité de vie au travail, dans le calendrier social 2019. Quelles analyses ressortent de cette enquête et si besoin, quelles actions d’amélioration seront mises en place ? A moins que cette enquête ne révèle que tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes.

Cette négociation qui a pour but d’améliorer le quotidien des salariés de notre Groupe, avait débuté au premier semestre 2018 et a ensuite disparu. La direction nous précise que ces réunions vont intégrer notre agenda social courant 2019 car le sujet fait partie de ses priorités.

 

Rapprochement AG2R LM et MATMUT :

1. DSI :

Les organisations actuelles des deux systèmes d’information sont inchangées et restent placées sous leurs autorités actuelles :

  • La DSI ALM reste sous l’autorité de Corinne Dajon et d’Arnaud Méjean en tant qu’adjoint.
  • La DSI MATMUT reste placée sous l’autorité de David Quantin.

Cependant, Une gouvernance commune de la DSI sera mise en place qui aura pour objectif de :

  • Fédérer les deux DSI en travaillant à la mise en place d’un suivi des risques SI au niveau Groupe
  • Créer, dès maintenant, une communauté SI au niveau managérial (prise de connaissance, mise en place d’une gouvernance opérationnelle, ...) et au niveau des équipes (séminaires, réunions communes, ...).
  • Identifier, prioriser et lancer des projets de convergence en tenant compte du rythme d’intégration du Groupe
  • Initier les réflexions sur les évolutions futures de l’organisation.
  • Dans le cadre du futur plan d’entreprise : élaborer le schéma directeur SI pour le Groupe.

La mise en place de nouvelles organisations et la création de Directions communes réunissant des salariés issus des deux périmètres historiques sous un même management, se réaliserait sans changement de structure « employeur » pour les salariés concernés.

2. Action sociale :

Le rapprochement n’aurait pas d’impact sur l’organisation et la localisation des équipes du périmètre de l’engagement sociétal, s’agissant d’un dispositif existant historiquement chez « AG2R LA MONDIALE », qui gère des activités sociales pour les institutions de retraite et de prévoyance.

 

Vos élus FO resteront très vigilants quant aux :

  • Maintien de l’emploi grâce aux complémentarités fortes entre métiers et aux enjeux de développement induits par le rapprochement,
  • Maintien des bassins d’emplois actuels : des présences importantes en région, porteuses de perspectives de mobilité pour les salariés qui le souhaitent.

 

Chèque déjeuner – Carte UP :

Á ce jour, nous avons pu obtenir le report de tickets papier jusqu’à fin mars 2019. Toutefois, à partir du mois d’avril, nous passerons à 100% carte à l’exception des DOM-TOM, Monaco et la Corse qui garderont cette mixité de par les difficultés persistantes sur leur territoire.

 

 

Télécharger le document : Flash inFO au format PDF


Télécharger le document