Comité social et économique du 22/10/2020

Comité social et économique du 22/10/2020

COMITÉ SOCIAL ET ÉCONOMIQUE DU 22/10/2020

 

Point sur la situation générale de l’entreprise pendant la période de crise 

Par rapport au discours alarmiste de la Direction annoncé au mois de mars, nous pouvons constater que l’entreprise garde une certaine stabilité financière.

Voici quelques exemples :

  • Retraite supplémentaire : baisse des contrats MADELIN et stabilité des primes périodiques sur les contrats collectifs malgré la crise
  • Santé : baisse du chiffre d’affaire en santé individuel dû à l’érosion classique des portefeuilles et à l’ANI et non à cause de la crise sanitaire et en collectif on observe une dégradation du portefeuille à la suite de l’impact de la crise sanitaire avec une augmentation des impayés et le chômage partiel. Mais cette donnée semble compensée par des bonis sur les exercices antérieurs.
  • En revanche, en prévoyance : la crise sanitaire par le non-paiement des cotisations et le chômage partiel impacte fortement les contrats collectifs
  • L’indicateur sur la solvabilité ne sera pas en dessous du seuil qui devrait permettre le déclenchement de l’intéressement pour l’exercice 2020.

Cependant, pour Force Ouvrière, il semble que la direction se cache systématiquement derrière la crise sanitaire pour masquer toutes les problématiques du groupe.

 

Information générale sur VIASANTÉ 

Après maintes réclamations, nous avons enfin rencontrer le Directeur Général de VIASANTÉ afin de pouvoir échanger sur la place de VIASANTÉ dans le groupe.

Force est de constater que VIASANTÉgarde une forte valeur mutualiste ce qui peut engendrer quelques divergences avec la direction du groupe AG2R LA MONDIALE. La séparation du marché entre La Mondiale, AG2R et VIASANTÉ s’est effectuée depuis quelques temps et selon la direction, l’arbitrage a dû se faire mais à la marge.  Les directions ont insisté sur l’aspect complémentaire du groupe AG2R LA MONDIALE et de VIASANTÉ. Nous avons alerté tout de même sur le fait que les commerciaux MDP en charge de vendre la nouvelle gamme de produit individuel viennent enrichir directement le portefeuille de la structure VIASANTÉ géré sur l’outil de la marque. Nous notons une ambigüité et une crainte pour les gestionnaires AG2R qui travaillent sur ce périmètre.

Nous avons, également, mis en avant les nombreux problèmes techniques commerciaux entre les 2 structures et même si l’objectif affiché de cette direction reste que les contrats ne partent pas à la concurrence, nous avons demandé le respect des valeurs fondamentales de la mutualité dans son fondement et donc que les salariés AG2R de ce secteur puissent continuer à exercer leur métier en toute quiétude et satisfaction.

D’autres réunions seront programmées régulièrement.

 

Information concernant le bilan du déploiement de la transformation de la distribution au sein des régions 

  • À la suite de la présentation de ce bilan, on peut constater et regretter qu’il manque un volet sur le ressenti et les appréhensions de l’ensemble des salariés du domaine commercial.

La direction nous indique qu’un baromètre va être initié en fin d’année auprès des différents acteurs de l’action commerciale. Force Ouvrière s’interroge quand même sur les critères intégrés dans ce baromètre.

  • Nous sommes également en attente d’un retour chiffré de cette éventuelle économie sachant que cette transformation a été initiée pour être plus compétitive envers la concurrence.
  • FO est intervenu sur le versement d’une prime qui avait été annoncé pour les commerciaux, assistantes ainsi que l’action sociale. Aujourd’hui, nous pouvons constater que cette prime associée au TASK FORCE a été contournée et intégrée dans le calcul des rendez-vous, et pour l’action sociale aucune nouvelle.

Force Ouvrière réitère sa demande et va interpeller la direction concernée.

  • Deux autres constats concernent cette fois l’emploi : une grande majorité du management est issue du MD PRO et une baisse considérable est à noter au niveau du recrutement coté MDE et MDP. Pourtant, la direction nous indique ne plus vouloir baisser les effectifs des chargés d’affaire et des CCFF et qu’il y a à ce jour, un recrutement en cours de 7 chargés d’affaire. Cependant, cela sera-t-il suffisant pour remotiver les collaborateurs ?
  • Force est de constater que malgré les différentes inquiétudes de certains salariés sur le mal être et sur le devenir du marché commercial AG2R, aucune action concrète n’a été mise en place.

Il a donc été décidé unanimement de demander un audit interne afin de faire un bilan sur la transformation de la distribution. Une lettre de mission sera prochainement rédigée.

 

Consultation sur la politique sociale de l’entreprise 

L’avis unanime sur la politique sociale relate l’ensemble des thèmes suivants : l’emploi, la formation, les conditions de travail, l’égalité professionnelle et la politique salariale (4 pages).

 

Informations diverses

  • Bon de Noël 2020 : décision unanime pour un montant de 160€ pour le salarié et de 40€ par enfants jusque 16 ans. La commande se fera par le salarié sur le site CSE.
  • Ponts 2021 : Vendredi 14 mai 2021 et le vendredi 12 novembre 2021.
  • Carte UP : FO est intervenu pour remonter les disfonctionnements de la carte UP dans certaines régions (ESVRES par exemple), la direction nous fera un retour de ses actions auprès du groupe UP.

 

FO une équipe toujours à votre écoute !

 

 

Télécharger le document : Tract au format PDF


Télécharger le document