Comité d'entreprise du 22/10/2015

Comité d'entreprise du 22/10/2015

FLASH inFO :

RÉUNION PLÉNIÈRE DU COMITÉ D’ENTREPRISE

DU 22/10/2015

 

La secrétaire du comité d’entreprise a lu une déclaration commune, pour  revendiquer le respect du soi-disant « dialogue social »  entre les intervenants de la direction et les élus représentant des salariés.

 

 

APPROBATION :

Suite à un dysfonctionnement de la communication émanant de la direction, « un de plus », le procès-verbal de la réunion plénière du 24 septembre 2015, ainsi que les comptes rendus des commissions Informatique et logement seront soumis pour approbation le mois prochain.

À noter : Force Ouvrière demande que l’information sur le 1% logement, disponible actuellement sur le portail RÉUNICA, soit diffusée rapidement à l’ensemble des salariés du GIE AG2R RÉUNICA.

FO demande également que la commission emploi et formation soit mieux calibrée, tant sur la fréquence des réunions que son contenu.

 

SECRÉTARIAT :

Sur les deux postes en CDI réclamés par l’ensemble du CE, lors de la dernière plénière du mois de septembre, un seul a été validé par la direction. Cela reste insuffisant pour répondre efficacement aux demandes des salariés.

La direction semble vouloir contrôler les charges de personnel allouées au CE et attend la refacturation du poste assuré par un intérimaire, avant d’ouvrir éventuellement un autre poste. Les élus FO dénoncent une forme de mise sous tutelle par la direction, du compte fonctionnement du comité d’entreprise.

L’appartement Les Coches a été vendu pour plus de 82 000€.

 

CONSULTATION SUR UN PROJET DE PARTENARIAT AVEC CNP ASSURANCES :

La consultation de ce projet de partenariat, à horizon 2017, apparaît aux élus de Force Ouvrière comme trop précipitée. À savoir, du côté de la CNP, leur comité d’entreprise sera au mieux consulté le 17 novembre.

Pour FO,  les élus demandent la nomination d’un expert, à l’identique de nos collègues de la CNP,  afin d’en étudier les volets économiques et sociaux, évitant ainsi les travers du précédent partenariat avec la MACIF.

À noter, toutes nos revendications sont restées sans échos de la part de la direction et des autres organisations syndicales.

Le CHSCT national devra être consulté. Nous resterons donc attentifs à l’évolution de ce projet.

FO n’étant pas suffisamment informé sur ce sujet, n’a pas pris part au vote.

Toutes les autres organisations syndicales ont rendu un avis favorable.

 

CONSULTATION SUR UN PROJET D’ÉVOLUTION DES PRINCIPES D’ORGANISATION DU GROUPE AG2R LA MONDIALE :

Ce projet initial connaît déjà un changement majeur, avec le départ de P. MONTEIL, en charge des activités Digital, Innovation, CRC, MOA et Marketing clients et produits.

Le comité d’entreprise a repris la délibération intersyndicale et l’avis commun du CHSCT national du 6 octobre, pour émettre un avis défavorable.

 

POINT D’ÉTAPE SUR LA MISE EN ŒUVRE DES MESURES ISSUES DE L’ARTICLE 8 DE l’ANI DU 13 MARS 2013 ET INFORMATION SUR LES CONTRATS D’OBJECTIFS AGIRC ARRCO :

Comme d’habitude, FO déplore que les documents commentés en séance par la direction n’aient pas été remis aux élus.

FO rappelle que le document sur la mesure 3 présenté en CHSCT national du 18 septembre 2015, était un document CE et s’étonne de sa non transmission aux élus pour cette réunion.

Après deux longues heures de présentation, les informations à retenir sont les suivantes :

Mesure 3 de l’article 8 :

Le principe de cette mesure est de transférer le compte AGIRC vers la caisse qui gère le compte ARRCO,

À titre d’information, cette mesure concernera uniquement pour l’année 2016, les entreprises de moins 200 salariés,

Pour compenser la perte des comptes AGIRC sur l’ex-périmètre RÉUNICA, la direction prévoit  en interne, de rééquilibrer la charge de travail de manière contraire au principe énoncé ci-dessus.

Dès le 1er janvier 2016, 47.6% du portefeuille détenu historiquement par le CG Montholon, sera transféré vers d’autres centres de gestion pour les métiers suivants :

  • Adhésions : Esvres, Reims, Marseille,
  • Comptes : Esvres, La Villette, Strasbourg, Grenoble,
  • Contentieux : Paradis, Reims, Grenoble.

Par conséquent, les salariés ex- RÉUNICA auront accès à tous les applicatifs métiers AG2R, outils et processus de gestion.

FO déplore l’absence de mesures d’accompagnement et d’un calendrier de formations pour les salariés concernés.

L'antériorité des dossiers resteraient sur le site de Montholon.

Toutes les CCN du pôle alimentaire seront impactées par ce changement.

A la demande des Fédérations, un CG CICAS sera créé sur le site de Paradis, opérationnel dès novembre 2015.

Pour rappel, en 2014, un CG CICAS sur CHARTRES avait également été créé.

 

INFORMATION SUR LES JOURS DE FERMETURE SUR L’ANNEE 2016 :

6 mai et 31 octobre 2016.

 

 

Télécharger le document : Flash inFO au format PDF


Télécharger le document