Comité d'entreprise du 26/04/2016

Comité d'entreprise du 26/04/2016

COMPTE–RENDU DE LA RÉUNION PLÉNIÈRE DU COMITÉ D’ENTREPRISE DU 26/04/2016

 

► Point  Secrétariat :

Désignation des membres de la Commission Intéressement, pour FO : Y. Coutantic et C. Mirville.

Vente en cours des biens immobiliers : mandat a été donné à la secrétaire du CE, pour la vente de ces derniers : appartements de Courchevel, de La Mongie, mobil home de Lit-et-Mixe, et cession de parts pour les multipropriétés Tignes et Val Thorens.

 

► Point  Trésorerie :

FO souligne qu’au vu de la charge de travail et du nombre croissant de dossiers d’entraide, il serait envisageable de renforcer l’équipe des 2 assistants sociaux, par une personne supplémentaire. La DRH précise qu’il y a une secrétaire et étudie d’autres pistes, une externalisation partielle est évoquée.

 

En lien avec la multiplication des demandes d’entraides individuelles, déclaration de FO :

La Direction a-t-elle conscience que la diminution d’effectifs, dans certains secteurs, n’est aucunement compatible avec le niveau de qualité qu’elle exige, et qu’à terme, cela altèrera la motivation des salariés, et produira l’effet inverse quant aux résultats attendus ?

De plus, les efforts consentis par les collaborateurs, toutes catégories confondues, sont constants, comparativement aux enveloppes de primes et promotions, qui elles, s’amoindrissent, chaque année.

Ce qui complexifie, aussi,  l’exercice des managers, qui souhaiteraient récompenser, plus justement, leurs collaborateurs.

Sans commisération, savez-vous, qu’il existe des gens pauvres dans votre entreprise, et que certains de vos collaborateurs, après qu’ils se soient acquittés de leurs charges, mensuelles minimales, doivent vivre avec moins de 200€ par mois ?!

Améliorer « La Vie au Travail »,  des salariés, c’est avant tout, dans un contexte conjoncturel difficile, les récompenser « financièrement ».

 

► Consultation sur un projet d’évolution des principes d’organisation de la direction santé prévoyance :

Avis défavorable unanime du comité d’entreprise.

 

► Information en vue d’une consultation ultérieure sur un projet d’organisation des centres de gestion retraite complémentaire et santé prévoyance, des activités de relation client et du métier retraite complémentaire :

Déclaration unanime du comité d’entreprise : cliquez ici ou sur « Télécharger le document », en bas de page.

 

L’organisation proposée confirme bien une scission entre la retraite complémentaire et la santé prévoyance.

 

La réorganisation démontre une évolution managériale par la mise en place de lignes hiérarchiques distinctes. Elle se traduit par une affectation hiérarchique distincte des équipes au sein de chacun des centres de gestion et à tous les niveaux de management. Les activités gestion de comptes et adhésion seraient réorganisées en un service adhésion/comptes retraite et un service adhésion/comptes santé-prévoyance.

 

Les responsables de centres de gestions mixtes (retraite et santé/prévoyance) de province seraient animés hiérarchiquement par le directeur de la gestion collective, et fonctionnellement par la directrice des opérations de retraite complémentaire et la direction de la gestion prévoyance/santé.

 

Les centres de gestion Île-de-France seront spécialisés sur l’un ou l’autre des métiers (retraite  complémentaire ou santé/prévoyance).

 

L’ensemble des centres de gestion seraient rattachés, pour les activités retraite complémentaire à la directrice des opérations retraite complémentaire, pour les activités prévoyance/santé au directeur de la gestion collective prévoyance/santé.

 

Les services des moyens généraux seraient rattachés à la direction logistique achat immobilier d’exploitation sans distinction entre retraite et prévoyance/santé.

 

Pour les CRC : Éclatement de l’organisation actuelle entre direction retraite complémentaire, direction gestion prévoyance/santé et direction expertise client.

 

Questions de FO :

→ Pourquoi n’y a-t-il aucun lien dans ce projet, avec le schéma directeur immobilier ? Et pourquoi précipiter une mise en œuvre,  dont il faudra, à court terme, en revoir les périmètres, suite à la fermeture des sites La Villette et Courbevoie ?

Réponse de la Direction : Après 1 an de fusion, il faut bien organiser le travail en commun des équipes !... donc pour le reste, nous verrons plus tard !!!

 

→ La création de fonctions supplémentaires dans les CG mixtes (responsable gestion retraite complémentaire et responsable gestion prévoyance/santé), entretient un flou entre rattachement fonctionnel et hiérarchique, et la responsabilité du fonctionnement quotidien des sites,  notamment celle des directeurs adjoints ?

Réponse de la Direction : Si quelqu’un a compris la réponse à cette simple question, nous sommes preneurs !

 

→ La création de « centres de gestion » régionaux (Strasbourg-Reims-Troyes-Mulhouse, Angoulême-Esvres-Nantes, Lyon-Clermont-Grenoble, Rennes-Chartres, Bordeaux-Toulouse-Béziers) et la transformation des actuels centres de gestion en simples sites ou immeubles d’exploitation, pose la question du périmètre des bassins d’emplois.

Réponse de la Direction : Aucune, sauf un énervement manifeste de la directrice des ressources humaines !

 

→ Concernant les CRC : Pourquoi répartir les CRC sous plusieurs directions, l’organisation en filières distinctes retraite-prévoyance-santé étant aujourd’hui établie, leur regroupement sous une seule direction commune (direction relation client) est gage, pour nous, d’un maintien dans le groupe de toutes les activités relation client (niveau 1 et niveau 2). Il est plus facile de se délester d’une partie d’activité que d’une direction entière. Quelle garantie de pérennité dans le groupe, notamment pour les CRC accueil, plus soumis à la sous-traitance ? FO demande communication d’éléments précis sur le nombre de CRC en sous-traitance, périmètre d'activité, nombre d'ETP, comparatif d'activité entre les sous-traitants et les CRC internes.

 

→ Concernant la direction de la logistique : l’objectif étant la séparation entre retraite et prévoyance, celle-ci impactera-t-elle à terme, la direction de la logistique, qui est commune aux différents métiers contrairement au discours tenu par la direction ? Aucune réponse de la direction !

 

► Information sur la mise en place d’un niveau régional dans le réseau des CICAS :

Ouverture de 4 postes (nord-ouest, ouest, nord-est, sud)  de « responsable zone » en favorisant la mobilité interne. Une fiche de poste responsable zone sera créée et une actualisation de la fiche de poste des responsables CICAS sera faite.

 

► Questions diverses :

FO interpelle la direction sur plusieurs sujets :

 

FO demande à la DRH l’application stricte de la CCN sur les droits des salariés de 60 et 63 ans, s’agissant des réductions horaires, et qu’une information soit donnée aux salariés concernés.

 

FO souhaite un blocage de certaines informations, sur les outils informatiques accessibles à tous,  afin de préserver la confidentialité du salarié (composition familiale, remboursement de la mutuelle, …).

 

FO insiste auprès de la direction, pour une mise à disposition rapide, sur le portail intranet, des différents accords, handicap, génération, …

Une réunion se tiendra avec des représentants du personnel pour fournir des explications plus détaillées concernant la note sur les heures de délégations des représentants du personnel. FO regrette qu’aucune concertation avec les représentants du personnel n’ait été faite en amont.

 

 

Télécharger le document : Compte–rendu FO et déclaration unanime du CE au format PDF


Télécharger le document