Négociation QVT

Date début - Date fin

06 Décembre 2021 - 06 Décembre 2021

Heure départ - Heure fin

09:30 - 13:30

Event Location

Non renseigné

Nom

Négociation QVT

Description

LES 10 POINTS CLÉS :

1) QUE RECOUVRE LA QVT ?
La QVT (Qualité de Vie au Travail) correspond à un sentiment de bien-être au travail déterminé par de nombreux facteurs : l’ambiance de travail, la culture de l’entreprise, l’intérêt de la mission, les conditions du travail et d’évolution, le sentiment d’implication, d’autonomie et de responsabilisation, l’égalité, le droit à l’erreur, la reconnaissance et la valorisation du travail effectué par la possibilité d’en discuter.

2) À QUELS ENJEUX RÉPOND LA QVT ?
La QVT vise à répondre à un large panel d’enjeux :
⇒ Améliorer la qualité,
⇒ Accompagner le changement,
⇒ Favoriser l’attractivité de l’entreprise,
⇒ Générer une meilleure organisation du travail,
⇒ Reconnaître et soutenir la qualité de l’engagement et de la participation de chacun dans le travail et dans l’entreprise,
⇒ Renforcer le sentiment d’équité et de cohésion et favoriser le maintien dans l’emploi,
⇒ Préserver la santé des salariés et ainsi prévenir les risques professionnels et l’absentéisme.
Une démarche ambitieuse de QVT n’exige pas de répondre à tous ces enjeux à la fois mais plutôt d’opter pour une cohérence dans l’action, apportant du lien dans la construction d’un projet fédérateur propre à l’entreprise.

3) QU’EST-CE QU’UNE DÉMARCHE DE QVT ?
Une démarche QVT consiste en un cadre méthodologique, articulé en phases progressives, qui ouvre sur plusieurs pistes d’actions. Elle s’appuie sur une approche globale de l’entreprise et met en lumière les sujets dont les enjeux sont prioritaires.
Elle s’inscrit dans la politique générale. C’est une démarche collective et participative qui vise à associer les équipes pour plus d’efficacité.
Son déploiement passe par un cadrage, un diagnostic, des plans d’actions s’appuyant sur l’apprentissage et les expérimentations, puis une évaluation continue, un bilan pour arriver enfin à une pérennisation.

4) QUELS SONT LES CRITÈRES D’APPRÉCIATION DE LA QVT ?
Les critères d’appréciation de la QVT reposent sur :
⇒ la qualité de l’engagement de tous à tous les niveaux de l’entreprise,
⇒ la qualité de l’information partagée, des relations de travail, d’un dialogue social actif,
⇒ la qualité des modalités de mise en œuvre de l’organisation du travail, du contenu du travail,
⇒ la qualité de l’environnement physique et moral préservant la santé des salariés,
⇒ la qualité des dispositifs de développement personnel via la formation,
⇒ le respect de l’égalité professionnelle, de la conciliation entre vie professionnelle et personnelle.

5) COMMENT L’ÉVALUE-T-ON DANS UNE ENTREPRISE ?
La QVT s’évalue par des indicateurs qualitatifs ou quantitatifs. On parle d’indicateurs de perception (ex : les baromètres de satisfaction au travail ou échelles de QVT et d’engagement au travail), d’indicateurs de fonctionnement (ex : fréquence des réunions d’équipe, ratios d’équité, tenue des entretiens annuels et des entretiens d’évolution professionnelle, cartographie des métiers, correspondance entre la définition des postes et la réalité du travail…) et d’indicateurs de santé au travail (ex : taux d’accident du travail, taux de maladies professionnelles, taux d’absentéisme, taux de salariés reclassés).
Il appartient bien évidemment aux établissements de qualifier leurs indicateurs en cohérence avec la démarche QVT engagée.

6) VAUT-IL MIEUX EN PRIORITÉ AGIR SUR LES RPS OU SUR LA QVT ?
Les démarches sont fortement liées. Les risques psychosociaux (RPS) sont inscrits dans le champ Santé de la QVT. Agir en prévention des RPS peut être une première étape vers une action d’ensemble QVT (prévention primaire). De même, une démarche QVT peut permettre, dans le déploiement de ses actions, la réduction des RPS.

7) QUELS TYPES D’ACTIONS SONT DÉPLOYÉS DANS L’ÉTABLISSEMENT POUR PROMOUVOIR LA QVT ?
Toutes les actions destinées à promouvoir la QVT ciblent l’amélioration de l’organisation du travail, la qualité des relations, du dialogue social, la réussite collective et l’épanouissement de chacun.
L’entreprise pourra choisir, par exemple, de renforcer la communication sur ses projets, d’encourager l’expression au sein du collectif. Il pourra également proposer d’agir sur le temps de travail, de mieux définir les missions et l’encadrement du travail ou encore, permettre aux salariés de renforcer leur capacité à se projeter dans l’avenir, de préserver le sens au travail, de partager les objectifs mais aussi de travailler à une meilleure conciliation entre vie privée et vie professionnelle.

8) QUEL STYLE DE MANAGEMENT FAVORISE LA QVT ?
Il s’agit d’un management en capacité de déployer des actions qui favorisent les démarches participatives associant espaces de discussion et démarche projet centrée sur l’amélioration de la qualité.
Un management favorisant la QVT veillera à apporter un réel soutien aux équipes dans l’organisation, la coordination et la régulation interprofessionnelle, la résolution des conflits et des relations entre tous les salariés et auprès des clients.

9) QU’ENTEND-ON PAR DISCUTER LE TRAVAIL ?
« C’est rendre le travail visible, pour mieux le concevoir et le transformer ».
Selon l’ANACT (Agence Nationale pour l’Amélioration des Conditions de Travail), il s’agit de réinitier des temps d’échanges autour du travail en créant des espaces de discussions régulés au sein desquels les salariés sont écoutés, consultés et impliqués dans des démarches collectives d’analyse des pratiques, de co-construction de projets ou d’expérimentations.
Ces espaces de discussions visent à produire des propositions d’améliorations concrètes sur la façon de communiquer entre les collaborateurs et les services, la façon de travailler (tant individuelle que collective) mais aussi en matière de développement professionnel ou de concertation sociale.

10) QUELLES SONT LES CLÉS POUR RÉUSSIR UNE DÉMARCHE QVT ?
Les 5 facteurs clés de succès sont :
⇒ l’engagement de la Direction est décliné dans la politique de l’entreprise et ses différents axes.
⇒ une démarche participative est lancée auprès des personnels pour privilégier la représentativité des unités, des fonctions et métiers.
⇒ les pratiques managériales sont orientées vers la transformation tout en prenant soin des clients et des personnels.
⇒ la hiérarchie montre son exemplarité par un juste équilibre entre les exigences, les contraintes, la reconnaissance des individus et la valorisation des compétences.
⇒ la confiance est accordée aux collaborateurs par la pratique de recherche systématique de solutions plutôt que de coupables.

QVT : les origines en cliquant ici.

Plus d’informations en cliquant ici.

Vous pouvez nous contacter sur le sujet en cliquant ici.

Télécharger le document : guide de la qualité de vie au travail, outils et méthodes pour conduire une démarche QVT
Télécharger le document