CSSCT Action Sociale

CSSCT Action Sociale

CSSCT ACTION SOCIALE

 

  • Le contexte

Cette réunion a pour objet de préciser l’impact du transfert des salariés de l’action sociale vers la retraite dans le cadre du projet de délimitation de la retraite complémentaire et se veut cohérent et nécessaire afin de ne plus avoir de salariés de l’action sociale sous hiérarchie des délégations régionales commerciales.

Elle a été demandée par les élus car ce transfert s’accompagne également d’une réorganisation significative dans la hiérarchie, l’organigramme mais aussi l’organisation de l’activité pour les conseillers sociaux individuels, les chargés de développement collectif et leurs responsables, les RDAS.

Des créations de poste, des recrutements et donc des opportunités font également partie intégrante de ce projet.

La Direction des Activités Sociales (DAS) sera réorganisée en 4 blocs de direction : Territoires, Particuliers, Partenariats et Performance.

Les activités collectives seront traitées au sein de la direction des Territoires avec des liens fonctionnels entre cette direction et les DR. Les salariés seront conviés à des réunions stratégiques communes entre les 2 directions. Par ailleurs, les activités individuelles seront traitées au sein de la direction des Particuliers.

Force Ouvrière interroge la direction afin de savoir si le rattachement de l’action sociale laisse présager le détachement de cette activité à l’extérieur du groupe en fonction de l’évolution des prérogatives politiques.

La direction n’exclut pas une bascule vers une nouvelle entité à part entière qui ne sera pas nécessairement les fédérations AGIRC ARRCO mais une nouvelle structure dédiée. Néanmoins, à ce jour, cette problématique n’est pas d’actualité ni en projet.

 

  • Les activités

Certains salariés ont encore, à l’heure actuelle, des missions mixtes (activités individuelles et collectives). Ces derniers vont devoir effectuer un choix déterminant. Force Ouvrière sera vigilant sur l’impact (RPS) de cette mesure sur leur activité quotidienne.

Concernant l’activité individuelle, la direction insiste sur le fait que l’activité écoute-conseil-orientation est à forte valeur ajoutée, et que les missions plus administratives, seront la variable d’ajustement pour permettre de réguler le flux d’activité avec un recours aux prestataires.

Les conseillers uniquement dédiés à l’activité individuelle basculeront en tout individuel par défaut.

Les conseillers effectuant davantage de collectif pourront émettre le souhait de basculer en tout collectif (leur demande sera analysée au cas par cas avec les RDAS et la direction, selon les besoins du territoire, les appétences et les aptitudes, un accompagnement et des formations sont prévus).

Force Ouvrière demande à la direction d’obtenir un bilan chiffré du transfert de chacun des conseillers sociaux.

De plus Force Ouvrière souhaite que chaque conseiller soit informé et puisse exprimer son souhait d’évolution quelle que soit sa situation (tout individuel ou davantage collectif) lors des entretiens annuels d’évaluation qui se dérouleront avant le 31.12.2020. Il est à noter que les fiches de poste conseiller 2 sont amenées à disparaitre.        

Force Ouvrière demande si le lien entre la direction des Territoires et la direction des Particuliers va perdurer et sous quelle forme, nous questionnons notamment l’articulation entre les différentes strates de management et les conseillers mais également la continuité ou non entre la direction des Territoires qui comportera désormais les RDAS, et la direction des Particuliers où se situeront désormais les conseillers sociaux. La direction précise que la direction des Particuliers restera la source d’entrée pour identifier les situations de terrain et contribuer à l’émergence des projets collectifs et nous assure également qu’il n’y aura pas de problématiques entre l’ancien management et le nouveau.

 

  • Des postes seront à pourvoir prochainement avec un recrutement intra DAS. Force Ouvrière a demandé des précisions sur les modalités d’animation et de hiérarchie ainsi que les fiches de poste, le détail des missions, les avantages et l’accompagnement qui sera prévu.

Concernant le pôle Territoire, nous sommes toujours en attente d’informations sur les modalités d’animation des RDAS déjà évoqué lors du CSE de Septembre 2020.

Force Ouvrière s’inquiète du timing très rapproché et rapide des recrutements et des modifications à venir. La direction explique qu’au vu des postes à pourvoir, de la séparation des activités mais aussi de la nécessité de communiquer auprès des salariés, ce timing s’impose à tous.

Par ailleurs, les entretiens d’appréciation de fin d’année vont être le moment stratégique pour l’identification des salariés souhaitant évoluer. Cependant, les élus s’inquiètent de la présence d’un représentant de la DAS, en plus de la hiérarchie N+1, lors des entretiens annuels. Cet entretien sera l’occasion d’évoquer les nouvelles méthodes de travail et l’officialisation des nouveaux « attendus ». La direction précise qu’il ne s’agit pas à proprement parler d’objectifs mais plus d’éléments de pilotage.

Nous demandons si l’outil CRM à venir dans le groupe va impacter la DAS et dans l’affirmatif ses impacts. Il devrait permettre un référencement de partenaires pour l’activité collective, les impacts de cet outil nécessitent cependant d’être davantage investigués le moment venu.

 

  • Schéma Directeur Immobilier

La direction nous confirme que cette réorganisation n’entrainera pas de mouvement de personnel sauf pour les salariés du site de Montholon. Ces derniers quitteront le site en 2021 pour rejoindre des locaux en co-working ou un site appartenant au groupe proche du site de Paradis.

 

  • Conclusion 

La DAS répond à chacune de nos questions et se tient disponible en cas de questions complémentaires. Force Ouvrière pense que ce projet est pertinent et permettra enfin des opportunités d’évolution aux différents collaborateurs de ce métier sur tout le territoire si toutefois une attention toute particulière est apportée à la GAPEC et la prévention des RPS.

Nous suggérons une vigilance particulière sur le profil des futurs recrutements afin qu’ils permettent une fluidité et la réussite de ce projet ainsi qu’une amélioration de l’efficience opérationnelle en cohérence avec les nouvelles valeurs et la raison d’être du groupe.

 

FO une équipe toujours à votre écoute !

 

 

Télécharger le document : Tract au format PDF


Télécharger le document