CSSCT exceptionnelle - Covid-19 : Quelles sont les nouvelles Demi-mesures ?

CSSCT exceptionnelle - Covid-19 : Quelles sont les nouvelles Demi-mesures ?

CSSCT EXCEPTIONNELLE DU 1ER AVRIL
 COVID-19 : QUELLES SONT
 LES NOUVELLES DEMI-MESURES ?

 

En fait on ne peut que regretter que la direction ne prenne pas la mesure de ce qui attend les salariés :

Ce ne sont que des demi-mesures
 qui s’appliqueront à partir du 6 avril

 

La DRH rappelle les 3 piliers de réflexion pour adapter ce nouveau protocole :

  • Préservation de la santé et de la sécurité des salariés 
  • Conciliation de la vie professionnelle et la vie personnelle à la suite de la fermeture des écoles et des lieux de garde 
  • L’absolue nécessité de maintenir un niveau d’activité dans le groupe

 

À la suite de l’annonce du gouvernement pour « le télétravail systématisé », la direction maintient les mesures actuelles soit 5 jours de travail à distance et la possibilité d’un jour sur site au volontariat.

Les salariés qui sont dans l’impossibilité de faire du travail à distance auront toujours la possibilité d’exercer leur activité sur sites. Il faudra alors faire une demande auprès du manager ou partenaire RH Métier afin d’obtenir une attestation de déplacement.

 

  • Congés 2ème trimestre 2021

Les congés déjà planifiés (excel, self RH...) sur le mois d’avril ne pourront pas être annulés. Mais, la DRH autorise que ces derniers soient déplacés sur une autre période d’avril. Pour ceux du mois de mai ou juin, ils peuvent également être déplacés sur le mois d’avril.

Il est à noter que la règle des 50% de taux de présence sera assouplie au vu de la situation exceptionnelle comme cela est indiqué dans les accords entreprise.

Temps partiel congés scolaires ex-Réunica : les congés sont automatiquement portés sur le Self RH des salariés. La direction va adapter leur calendrier, pour se caler sur les nouvelles dates de congés. Les salariés souhaitant maintenir leurs dates initiales de congés doivent en faire la demande auprès de leur manager.

 

  • Horaires variables et plages fixes

Suspension pendant 3 semaines, avec possible reconduction en fonction des décisions gouvernementales, des plages fixes et des horaires variables sans possibilité de neutraliser les journées de travail pour les salariés qui devront concilier télétravail et garde d’enfants. Les débits et crédits seront donc maintenus. Le temps de travail devra être effectué entre 7h00 et 20h00. Pour rappel, l’outil permet 8 badgeages maximum par jour.

La direction rappellera aux managers que l’activité des cadres forfait jour est basée sur le principe de l’autonomie.

 

  • CRC

La direction reviendra vers nous concernant l’éventuel neutralisation de la prime d’objectif individuel pour le mois d’avril et l’éventuel assouplissement de leurs contraintes horaires.

 

FO regrette que la direction ne nous ait pas apporté de réponse concernant les CRC.

⇒ FO demande aussi à la direction de revoir sa position pour les parents en situation de télétravail et de garde d’enfants :  neutralisation du temps de travail sur toutes ces journées.

 

La direction n’est pas sans ignorer que lors du 1er confinement malgré cette neutralisation la production avait évolué à la hausse (+13%) …

 

Encore une fois, où est l’humain dans tout ça ?

Où sont passées les belles intentions dans « Ma Vie au Travail » ?

 

 

Télécharger le document : Compte-rendu CSSCT au format PDF


Télécharger le document