CSSCT extraordinaire du 7 janvier 2022 :
Clusters Covid 19, l’Inspection du Travail intervient !

CSSCT extraordinaire du 7 janvier 2022 :
Clusters Covid 19, l’Inspection du Travail intervient !

 

CSSCT EXTRAORDINAIRE DU 7 JANVIER 2022 :

CLUSTERS COVID 19,

L’INSPECTION DU TRAVAIL INTERVIENT !

 

Après l’apparition du 2ème cluster en moins d’un mois sur le site de Levallois, Force Ouvrière a saisi la Direction à 2 reprises :

  1. Pour le premier cluster, un droit de retrait,
  2. Pour le second, une fermeture temporaire du site avec copie à l’inspection du travail.

 

En date du 7 janvier 2022, une commission a été programmée en urgence afin d’obtenir les recommandations de l’Inspection du Travail à la suite de sa visite sur le site de Levallois mais aussi pour échanger sur la dernière mise à jour du protocole sanitaire groupe.

 

Rappel des faits :

  • En date du 30 décembre 2021, l’Inspection du Travail n’ayant pas eu les documents demandés lors de la 1ère saisine, a décidé de se rende sur site pour évaluer le protocole sanitaire du Groupe.
  • À ce jour le protocole semble respecté les mesures gouvernementales mais il n’en demeure pas moins que l’Inspection du Travail attend toujours certains documents complémentaires.

FO ne manquera pas de vous transmettre les conclusions définitives de l’inspection du travail.

 

Lors de la CSSCT du 8 décembre 2021, vos élus FO réclamaient déjà que la Direction anticipe le nombre de jours de télétravail, en passant de 3 à 4 jours :

Il est dommage que celle-ci ait attendu le 7 janvier 2022 pour suivre notre demande.

 

Au regard des nouvelles mesures gouvernementales concernant les enfants cas contact, vous avez pu constater des embouteillages monstrueux aux portes des pharmacies et laboratoires avec un temps d’attente moyen de 2 heures, sans oublier la gestion des parents pour les fermetures des classes.

 

Pour remédier à ces problématiques, Force Ouvrière a réclamé une grande souplesse auprès de la Direction pour ces salariés. Nous avons demandé que le temps consacré à tester les enfants soient pris sur les heures effectives de travail comme c’est le cas lors des absences pour se faire vacciner.

 

Pour la Direction, c’est NON !... Elle base son refus sur un risque de désorganisation des services. Cet argument est incohérent car de toute façon le salarié sera obligé de s’absenter. Aussi, nous appelons la Direction à revenir à la raison !

 

FO insiste sur le fait que lorsqu’un salarié est détecté positif, il est normal que ce dernier soit en arrêt de maladie et de fait ne peut en aucun cas télétravailler.

 

FO une équipe toujours à votre écoute !

En cas d’interrogation n’hésitez pas à nous contacter :

BG_FO_UES_AG2R@ag2rlamondiale.fr

 

Télécharger le document : Compte-rendu CSSCT et courrier de l’Inspection du Travail au format PDF


Télécharger le document