Lettre ouverte à la DRH suite à la négociation QVT du 6 décembre 2021

Lettre ouverte à la DRH suite à la négociation QVT du 6 décembre 2021

 

LETTRE OUVERTE À LA DRH

SUITE À LA NÉGOCIATION QVT

DU 6 DÉCEMBRE 2021

 

Madame la Directrice des Ressources Humaines,

Suite à la réunion de négociation sur la Qualité de Vie au Travail (QVT) du 6 décembre, Force Ouvrière a désiré vous faire parvenir cette lettre ouverte afin d’orienter votre réflexion sur les problématiques salariales.

 

Préambule : Pour garantir une négociation QVT efficiente, Force Ouvrière souhaite s’assurer que l’élaboration de cet accord apportera des avantages concrets aux salariés. FO souhaite un suivi régulier de l’application de cet accord. Notamment via la création d’un comité de suivi et de développement dans une logique d’amélioration continue.

Il s’agit de garantir la santé physique et mentale des salariés au travail, mais aussi leur permettre un épanouissement professionnel en toute sérénité.

 

Quelles sont les valeurs qualitatives du groupe qui fondent cet accord QVT : Qu’est-ce que la QVT pour AG2R ? Quelles en seront les valeurs fondatrices ?

Comment le groupe valorise ses salariés et s’assure que leurs besoins sont pris en considération afin de gagner en confort de travail et leur donner envie de toujours continuer à s’investir ?

Le groupe a été fortement impacté par la crise sanitaire, mais quelles leçons tirez-vous de cette situation afin de sortir d’une logique de communication de crise, pour continuer à se construire sur la base des nouvelles manières émergentes de travailler ?

 

Pour Force Ouvrière, un bon accord QVT ne peut se faire sans :

  • Une évolution professionnelle, une reconnaissance et une rémunération adéquate : revoir la pesée des emplois et les fiches de postes devenues inadaptées, l’arrêt des mobilités forcées par les fermetures de sites ou la délocalisation des activités, un accès aux formations des nouveaux métiers, un accord GPEC ambitieux et adapté, les périphériques de rémunérations et la conservation des acquis sociaux ; un service formation efficient qui permet aux souhaits de mobilité d’aboutir.
  • De bonnes conditions de travail : l’adaptation de l’accord télétravail, souplesse des plages horaires, suppression des surcharges d’activité par une politique de recrutement, un suivi personnel afin d’éviter la charge mentale, un bon équilibre entre vie professionnelle et vie personnelle ; une réflexion sur les conditions de travail et les risques psychosociaux en open-space.
  • Un accord dédié aux aidants et personnes en situation de handicapes ou atteintes de pathologies : la création d’un poste référent unique et de qualifié interne au groupe, la simplification des process de justifications et des poses d’absence, une adaptation du travail à distance et la suppression des plages horaires.
  • Un management avec des moyens : des recrutements de managers, un accompagnement des managers qui laisse une place au développement personnel et à un style de management conforme aux valeurs de notre Groupe de Protection Sociale, un statut Cadre pour tout collaborateur encadrant au moins 10 salariés ;
  • De bons outils : une charte d’utilisation informatique adaptée, un accord sur le droit à la déconnexion, de nouveaux logiciels et une stratégie digitale du groupe.
  • Une stratégie de communication du groupe et une coordination inter services : un bon timing dans la transmission des informations, des messages clairs et déclinés à l’identique par toutes les directions métier afin de faciliter la communication entre les services.
  • La création d’un comité de développement et de suivi de la QVT, composé d’experts, de membres de la Direction ainsi que de salariés et de leurs représentants.

 

Les Délégués Syndicaux Centraux FO de l’UES AG2R :

El-Hadi RAMACHE

Jean-Philippe AZZARELLI

Yves COUTANTIC

Christel DALEX

Jérémy GIRARD

Carole MENGUY

Éric SANCHEZ

 

 

Télécharger le document : Lettre ouverte à la DRH en format PDF


Télécharger le document